Photographie de rue à Quito

La photographie de rue est un genre à part. En l’opposant à la photographie d’architecture, on définit la photographie de rue comme « une pratique dont le sujet principal est une présence humaine, directe ou indirecte, dans des situations spontanées et dans des lieux publics » (Wikipedia).

Cette présence humaine amène le plus souvent vers un cadrage serré où la ville est un contexte suggéré. Pourtant les séquences me semblent laisser paraitre une certaine idée de la ville, que cette séquence soit sur une série, une journée ou un quartier. Cette idée est de voir la ville comme un lieu de vie, qui n’aurait aucun sens si elle n’était pas habitée.

J’ai le sentiment de mieux connaitre Quito en photographiant ses habitants, ses travailleurs de la voie publique ou ses visiteurs. Je continue à produire également les photos nécessaires à la commande qui m’amène ici, mais la beauté de la photographie de rue est aussi que ça ne s’arrête jamais. Il y a toujours quelqu’un à voir, une scène à découvrir ou une lumière qui révèle.

J’espère que ces quelques photos vous plairont, et si vous souhaitez découvrir une sélection de 10 ans de mes photographies de rue, il est encore temps pour quelques jours de pré-commander le livre « La Ville Miraculeuse« , l’objectif est presque atteint et j’espère très fort qu’il puisse voir le jour.

cliquez ici pour commander ‘La Ville Miraculeuse’

cliquez ici pour commander ‘La Ville Miraculeuse’