5 exercices pour débutants en photographie

Je ne connais pas de meilleur moyen pour progresser en photographie qu’un exercice que l’on se donne sur une courte période de temps. En voici 5 que vous pouvez réaliser dans le prochain mois, à raison d’1 par semaine.

Je voulais commencer cet article par le plus commun des projets, le projet 365. C’est l’équivalent de la règle des tiers en composition : certains vous diront que c’est absurde, que ce n’est pas véritablement un projet, blablabla. Je vois surtout que c’est un excellent moyen de pratiquer différents genres en photographie, de chercher ce qui vous plait vraiment dans cet art, mais surtout c’est un des meilleurs moyens d’apprivoiser votre appareil. Et c’est tout l’objet des exercices que je vais vous proposer ici, mais l’essence même du projet 365 est qu’il dure un an, avec une photo publiée par jour qui a été produite le jour même.

La photographie n’est pas exempte du besoin d’entrainement. Certains vous conseilleront d’aller vers la photographie argentique pour ralentir votre pratique et réfléchir à ce que vous faites, ce conseil est absurde. Si vous voulez faire de la photo argentique, faites de la photo argentique, mais cela n’a rien à voir avec le fait de progresser en photographie. Vous avez besoin de vous entrainer avec votre appareil, quel qu’il soit. Et pour moi le meilleur conseil  serait : réalisez 10 000 clichés différents aussi vite que vous le pouvez. Attention je parle bien de réaliser des photos, de travailler votre oeil et votre composition, pas de déclencher en rafale 😉

Si vous voulez devenir gymnaste, vous aurez besoin d’entrainement. Si vous voulez avoir un peu de tenue sur un parcours de Golf, vous aurez besoin d’entrainement. Si vous voulez jouer de la guitare, vous aurez besoin d’entrainement. La photographie est strictement identique de ce point de vue : si vous voulez devenir photographe, vous aurez besoin de ne plus avoir à penser à votre appareil photo, pour qu’il soit une extension de votre oeil, de votre cerveau et de votre coeur – vous aurez besoin de développer un arsenal de compositions. Et pour ça, vous aurez besoin d’entrainement.

Je ne connais pas de meilleur entrainement qu’un prétexte pour vous retrouver en situation de commande : vous avez « besoin de faire cette photo » parce qu’elle fait partie d’un exercice, d’un entrainement. Je n’ai jamais autant progressé que lorsque j’ai commencé à avoir des clients, la commande et l’obligation de sortir des clichés qui répondent à un besoin d’un client m’ont poussé à devenir meilleur. Si vous débutez en photographie, commencez par être votre premier client : vous voulez réaliser de meilleures photos. Pour ça : VOUS AVEZ BESOIN D’ENTRAINEMENT !

Alors entrainons-nous mes bons ! Et amusons nous à mener à bien ces exercices, peut être que vous y prendrez plus de plaisir qu’à lire ces énoncés 🙂

Fast & Jpeg

Retournez à la racine de la photographie : l’instantané ! Evitez d’avoir à penser au développement, au fichier RAW qui passe dans un logiciel et que vous fignolez pendant des heures. La photo est un plaisir avant toute chose et entrainez-vous à la composition sans avoir à penser à la technique :

  • Choisissez un mode de prise de vue semi automatique A, S ou P
  • Choisissez un format de fichier Jpeg seul sur votre boitier
  • Définissez un mode créatif depuis le menu de votre boitier : une pellicule ou noir et blanc. N’hésitez pas à modifier le style créatif de manière assez radicale pour avoir une série de photo qui sorte de l’ordinaire. Personnellement je choisis de temps en temps un noir et blanc très contrasté.
  • Passez deux heures autour de chez vous ou de là où vous êtes en essayant de construire un « arsenal de compositions ». Je vous en ai proposé 9, mais il pourrait y en avoir beaucoup d’autres, choisissez des compositions qui vous ressemblent.
  • Essayez d’obtenir une photo « forte », « intéressante », voire « fascinante » dans chacune des compositions que vous avez choisies, mais toujours avez le même style.
  • Ne développez pas les photos, choisissez les meilleures sans aucune modification.
  • Publiez la série sur vos réseaux sociaux sans aucun commentaire et observez lesquelles ont le plus de « succès ».

7 kilomètres à pied

Je pratique cet exercice partout où je passe plus de 7 jours, c’est particulièrement efficace en vacances. Mais ce projet est vraiment fascinant si vous le faites autour de chez vous, dans un endroit qui vous est extrêmement familier. Vous serez surpris de ce que vous pourrez découvrir simplement en sortant de chez vous.

  • Partez dans une nouvelle direction chaque jour, toujours avec le même point de départ
  • Si vous avez l’impression de n’avoir que deux routes, prenez à travers champ à partir du 3ème jour
  • Marchez 1 kilomètre, puis revenez. Cela devrait vous prendre 1/2heure si vous êtes pressé, 1h si vous prenez le temps de penser à votre composition
  • Regardez les détails, les répétitions, les textures. Changez d’angle, n’hésitez pas à expérimenter.
  • Et surtout observez tout ce que vous ne prenez pas le temps de voir habituellement.
  • Profitez-en pour aller rencontrer ceux que vous croisez et réalisez quelques portraits.
  • Ne gardez qu’une photo par jour.

C’est quoi ce bordel ?

Probablement l’exercice le plus curieux pour ceux qui vivent avec vous. Mais vous êtes un.e artiste, vous n’avez pas à vous justifier !

  • En utilisant uniquement des objets du quotidien présents chez vous, fabriquez une installation qui permette de tester une grande loi de la Physique.
  • La gravité de Newton, le principe d’Archimède, la troisième loi de Lambert en photométrie, la relativité d’Einstein, ou toute autre loi physique que vous trouvez fascinante.
  • Photographiez cette expérience.
  • L’expérience n’a qu’une valeur d’illustration et n’a pas besoin d’être scientifiquement valide (je vous vois venir hein).
  • Préparez des excuses énoncées sur un ton péremptoire : « c’est pour les besoins de ma vie d’artiste ! »

Et tu fais quoi dans la vie ?

Les meilleures histoires sont sur le pas de votre porte. Vous aurez besoin de reconnaitre à un moment ou un autre qu’en photographie vous devez aborder des inconnus. Et que ça se passe généralement très bien.

  • Sonnez chez votre voisin et présentez-vous.
  • Demandez-lui si vous pouvez le suivre jusqu’à son travail dans les jours qui viennent.
  • Réalisez un reportage pendant 2 heures.
  • D’autres autorisations sont susceptibles d’être requises. Mais maintenant que vous y êtes.
  • Bien sûr partagez vos photos avez l’entreprise concernée s’ils en font la demande.

Je m’arrête là pour une semaine de photo. Mais vous pourriez continuer avec le voisin suivant et initier un projet 😉

Bonjour Madame, Bonjour Monsieur !

Les photos sont d’abord des objets physiques qui existent pour être partagés !

  • Placez vous au coin d’une rue passante, ou à un endroit qui est relativement fréquenté
  • Dites bonjour à tous ceux que vous croisez.
  • A ceux qui s’arrêtent ou à ceux qui vous intéressent le plus, proposez-leur de réaliser leur portrait.
  • Editez, développez, imprimez la meilleure photo de chacune des séances de portrait
  • Exactement 7 jours plus tard à la même heure, retournez au même endroit et tendez les photos à ceux qui vous reconnaissent. Et profitez-en pour réaliser de nouveaux portraits hein 😉