Arrêtez de regarder et commencez à voir

Vous commencez à maitriser votre appareil et êtes plus familier avec les aspects techniques de la photographie. Vous avez une meilleure idée de comment vous pouvez utiliser les techniques de composition dans votre photographie. Vous êtes plus à l’aise avec la lumière et ses spécificités et vous connaissez quelques bases sur les optiques.

J’espère que vous avez progressé dans ces différentes étapes en pratiquant autant que vous le pouvez. Ce livre n’est pas une invitation à lire mais une invitation à photographier, alors photographiez ! Commencez à faire des erreurs, à tomber dans les pièges que nous avons tous rencontré. Vous allez commencer à vous demander comment vous pourriez améliorer chaque photo que vous avez prise. Et si vous passez plus de temps à penser à votre composition qu’à votre appareil photo, j’espère que vous vous surprendrez à « voir » des photos alors que vous n’êtes pas du tout à cette activité.

La technique ne vous emmènera que jusqu’à un certain point. Si vous voulez réaliser de meilleures photos, vous devez arrêter d’observer simplement ce qui vous entoure et commencer à VOIR les photos qui existent comme potentiel.

Par bonheur vous en verrez partout, tout le temps. Un détail peut sembler anodin pour n’importe qui, il peut avoir du sens pour une photo, pour une histoire que vous voudrez raconter. En voyant des photos partout, vous réaliserez que ce qui fera le ou la photographe, ce sont justement ces choix, ce qu’il ou elle a choisi de capturer et de montrer. Vous serez surpris de constater que l’endroit le plus anodin peut être sublimé, que la beauté formelle est le meilleur moyen d’effectivement passer un message.

Vous ne pourrez plus regarder passivement. Vous verrez, littéralement. Une lumière, un contraste, un regard, une histoire à laquelle vous serez sensible. Votre appareil photo lui ne voit pas, il interprète des informations et les transforme en pixels, il retranscrit. Et grâce à lui vous pourrez voir, montrer et raconter. Il vous faudra également apprendre cette auto-critique difficile qui vous fera reconnaître une photo meilleure qu’une autre dans votre approche.

Cette nuance essentielle, cette différence radicale entre regarder et voir vous amènera à observer qu’un ou une photographe n’est pas un capteur numérique, il ou elle ne prend pas des informations pour les retranscrire. Vous devez reconnaître que vous n’êtes pas un appareil photo, vous devez constater que vous êtes un ou une artiste – un ou une artiste visuel, qui utilise la photographie et différents outils techniques pour s’exprimer. Vous utilisez des sensations et une vision du monde qui vous entoure. Voir est quelque chose de très personnel, de profondément ancré, vous ne trouverez pas deux manières identiques de voir.

Quelque soit le niveau auquel vous croyez être ou auquel vous aspirez, cela ne changera rien à ce constat : VOUS êtes un ou une artiste.