Reflex ou Hybride ? Le problème de la stabilisation

Le choix entre un appareil réflex et un hybride est une conversation récurrente en ce moment sur le web. J’hésite encore entre investir entre un Canon 5DS et un Sony A7RII, enfin quand j’en aurai les moyens. Pour alimenter ce débat sans fin, je vous propose notre échange par email avec Claude, avec qui nous étions au Rajasthan avec Photographes du monde.

Claude :

Bonjour,

J’espère que tu vas bien et que tu as toujours beaucoup de travail. Pour mettre un visage sur mon nom,nous avons passé quelques jours ensemble dans le Rajasthan, j’avais un Nikon D800 et 2 zooms 24/70 et 70/200.

J’ai lu l’article que tu as fait sur Le Fuji X100T, et j’ai craqué. Donc me voila avec l’objet et mes premières impressions sont aussi enthousiastes que toi. À tel point que je souhaite m’équiper uniquement en Fuji et revendre mon Nikon et objectifs, pour des Hybrides.

Mais là j’ai besoin de tes conseils. Je trouve 2 défauts a la série X de Fujifilm. Pas de stabilisation, avec très peu d’objectifs stabilisés. Sans cela les hybrides, Olympus, Lumix ou autres n’ont qu’un capteur format micro 4/3 qui me semble un peu faible surtout si tu recadres et que tu dois faire des tirages.

Qu’en penses-tu ?

Genaro :

Déjà il me semble qu’il faut se poser la question sur la stabilisation : quand est-ce que la stabilisation te sert vraiment ? La stabilisation, du boitier ou sur l’optique, doit te servir à réussir des photos ou à en garder plus dans des conditions extrêmes de faible luminosité ou quand tu as besoin d’abaisser ta vitesse avec un téléobjectif. A titre personnel ça représente peu de photos, quasiment que en concert. Je dirais que pour 95% de mes photos la stabilisation n’est pas un enjeu.

Peut-être que c’est différent pour toi ? A mon avis jette un oeil sur ta photothèque et essaye d’évaluer la proportion de photos qui ont besoin de stabilisation pour qu’elles soient réussies. Je doute que ce nombre soit élevé.

D’une manière générale la performance et la construction d’un reflex haut de gamme sera toujours plus appréciable dans des conditions extrêmes ou lorsque tu as besoin par exemple d’un haut niveau de rafale. Mais si l’on parle uniquement de qualité d’image, alors pour moi les hybrides haut de gamme n’ont rien à envier aux reflex. La qualité d’image dépend uniquement de 2 choses, en dehors de ton oeil et de tes réglages : la taille et la qualité du capteur, et l’optique.

Le Fuji XT1 a un capteur APS-C qui est largement assez grand, et les optiques Fuji sont réputées pour leur qualité exceptionnelle. Si la taille du capteur est importante pour toi (je sais que pour moi le plein format fait une grande différence), alors tu as le Sony A7 et toutes ses variations en fonction de tes besoins (A7S pour les basses lumières et la vidéo, A7R pour la très haute performance et une plage dynamique maximale). Le problème reconnu du Sony A7 étant les optiques, qui sont je crois moins variées et toutes aussi grosses que pour un réflex sur les meilleures optiques Zeiss. Mais Sony fabrique les meilleurs capteurs au monde, ils équipent d’ailleurs Nikon…

Car pour ce qui est du bénéfice principal, tu gagnes en poids. Et sur ce point je crois que tu n’as pas besoin d’être convaincu, car un boitier plus léger au final tu le prendras plus souvent, et tu feras par conséquent plus de photo. Et c’est je crois le plus important 🙂

Claude :

Je crois pour une question de légèreté je vais m’orienter vers le matériel Fuji. J’ai vraiment apprécié la qualité des images de mon X100T et aussi très surpris par la qualité des JPEG, moi qui étais exclusivement en RAW sur mon Nikon.

De plus le viseur hybride est excellent malgré un petit décalage entre la visée et le rendu final, et j’aurais aussi apprécié et écran mobile a l’arrière.

Mais globalement , je n’ai aucun regret sur mon achat et je suis très satisfait. Il ne me quitte plus.

Et vous qu’en pensez-vous ? Vous êtes plutôt reflex ou hybride ?

Ebook Gratuit - 9 Techniques de composition pour la Photographie de Rue