Desert in Paris

Past November I was looking for a nice photo project to produce in Paris that I love so much. While brainstorming I bring back an old series of pics : The Calm before Irene. It was shot in New York just before Irene storm while New York was empty as New Yorkers were hidden in their homes. So I ask myself : When would be te best time to shoot Paris with nobody in the streets. I found that Christmas should be that night, where Paris would really be asleep, with nobody partying. December 25th, half past midnight. Just after …

L’insaisissable

La main est d’une poésie incroyable. Elle se trouve toujours au milieu de l’action ou d’un sentiment, elle exprime souvent bien plus que notre visage. Voici une sélection issue d’une journée à tenter d’attraper des mains dans le viseur. La soudaineté des poses intéressantes et ma maitrise encore débutante de mon nouveau boitier aboutit à des photos souvent floues. Comme souvent, je ne m’attache pas à la technique parfaite d’une photo mais uniquement au sentiment qu’elle me procure quand je l’ai sous les yeux. L’aspect intéressant de cette série est le dé-cadrage que cette recherche m’a permit de trouver, notamment …

Photo Surf au FIFO

Papeete me manque. Pour voir tous mes articles sur le FIFO 2011, Festival International du Film Documentaire Océanien, ça se passe par là : Chroniques d’un Blogueur Tahitien de Coeur. Et voici mes photos réalisées à Papeete. Photo Surf in Tahiti – FIFO 2012 from Genaro on Vimeo.  

Ce ne sont que des reflets

Je suis rentré à Paris, après 3 mois de déplacements successifs et parfois très longs. Et parmi mes bonnes résolutions 2012 il y avait : « produis de la photo tous les jours ». Je me balade donc en permanence avec mon boitier, et en général je me donne une thématique pour la semaine ou pour la journée. Que des cercles, que des typos, que des visages, que de la grande ouverture de diaphragme… Vous aurez noté que ça fait presque un an que je ne fais « que du noir & blanc », à part pour un travail de commande. Et parmi mes …

Nuit Blanche Paris 2011

— S’approcher un peu plus. Regarder la réaction d’inconnus, amicaux ou hostiles. Shooter avant de sourire et de discuter. Détendre l’atmosphère. Shooter encore. Surtout ne pas demander la permission, mais supplier le pardon. Mon processus de photo progresse encore, essentiellement grâce aux découvertes du travail d’Eric Kim ou de Steve Huff. Je suis très heureux des clichés que j’ai pu réaliser pendant la Nuit Blanche à Paris, à l’invitation de Marine avec le soutien de Sosh. Mes clichés ont beaucoup de grain, ce qui me pose un problème. Mais je préfère encore le grain au flash, cela reste un choix …