Quito en noir et blanc – Film TriX 400

La photographie argentique ne m’a jamais vraiment quittée, j’ai simplement eu une année disons… différente, avec mon installation à Salvador de Bahia. Dans mon déménagement mon Yashica Electro 35 est resté dans un carton chez un ami, ce n’était pas ma priorité et j’emmenais déjà beaucoup de matériel. Lors de mon dernier séjour à New York j’ai sauté sur une occasion chez B&H, un Nikkormat qui fonctionne comme une horloge suisse et un 50mm. J’ai pu retrouver le plaisir du film, le TriX 400 pour ce qui me concerne, ma passion pour le noir et blanc étant à nouveau envahissante …

Photographie de rue à Quito

La photographie de rue est un genre à part. En l’opposant à la photographie d’architecture, on définit la photographie de rue comme « une pratique dont le sujet principal est une présence humaine, directe ou indirecte, dans des situations spontanées et dans des lieux publics » (Wikipedia). Cette présence humaine amène le plus souvent vers un cadrage serré où la ville est un contexte suggéré. Pourtant les séquences me semblent laisser paraitre une certaine idée de la ville, que cette séquence soit sur une série, une journée ou un quartier. Cette idée est de voir la ville comme un lieu de vie, qui n’aurait aucun …