Lotus Club – Barcelone F1 – Montmelo

— Je rentre enfin chez moi, avec 4 jours de week ends devant moi. La fatigue que je traine depuis les 15 jours passés à travailler non-stop va enfin mordre la poussière. Rien ne vaut une toussaint pour célébrer le repos, éternel ou pas. Le téléphone sonne, je ne devrais même pas répondre. Mais c’est un ami auquel on répond qui appelle, le genre qu’on a depuis 20 ans. Le FC Barcelone joue dans deux jours au Nou Camp. Et pourquoi Barcelone serait moins approprié que Paris pour se reposer ? Et me voilà à Roissy, pour rattraper un avion et du …