Comment s’approcher en Photographie de Rue

Photographie de Rue à Salvador de Bahia – Bonfim

Je continue mon exploration de Salvador de Bahia et la production de photos pour mon prochain projet, cette fois-ci près de l'église la plus connue et visitée : Bonfim.Tous mes plans ont été interrompus par la pluie, et c'est l'occasion de vous montrer comment vous approcher TRÈS près en photographie de rue. Toutes les photos ne sont pas réussies, mais vous pouvez avoir une idée du potentiel en observant mon approche et comment j'interagis avec ceux que je rencontre

Publiée par Genaro Bardy – Photographe sur Vendredi 9 octobre 2020

S’approcher des inconnus que l’on rencontre en photographie de rue est l’une des choses les plus difficiles à accomplir dans tout type de photographie, pour une raison simple: la peur.

Quand nous débutons en photographie de rue, nous ne savons pas comment les gens vont réagir, nous ne voulons pas gêner ou être vus comme des intrus. Et surtout, cela peut sembler bizarre d’admettre que oui, nous sommes en train de prendre cette photo. Même si nous en avons le droit, même si c’est dans un lieu public, nous ne voulons pas ressembler à ce que certains prennent pour un voleur.

Alors pourquoi recommander de s’approcher de plus en plus de vos sujets en photographie de rue ? Pour une autre raison simple : l’empathie. Vous rapprocher de vos sujets vous permettra de montrer plus d’empathie dans votre photographie. On perçoit mieux ce que ressent le sujet dans ce type d’images. On se sent plus proche (duh!), plus intime, on peut tellement mieux comprendre la personne ou à la scène que l’on regarde. C’est vrai en portrait, c’est vrai pour toute photographie éditoriale, et c’est vrai en photographie de rue, où le sujet principal n’est pas la rue mais ceux qui la fréquentent.

Le photographe légendaire de l’agence Magnum Robert Capa a eu cette phrase restée à la postérité :

Si vos photographies ne sont pas assez bonnes, vous n’êtes pas assez près.

Robert Capa

Alors, comment vous rapprochez-vous des personnes que vous croisez en photographie de rue ? Vaincre cette peur est aussi l’un des thèmes principaux des ateliers de photographie de rue que je mène à Paris, Londres ou New York, et je voulais vous donner aujourd’hui 3 conseils que vous pouvez appliquer rapidement dans votre photographie.

Les photos sur lesquelles je m’appuie et que vous pouvez voir ici ont été prises la semaine dernière dans le quartier de Bonfim à Salvador de Bahia où je vis, mais vous pouvez appliquer ces principes n’importe où. Je vous montre dans la vidéo beaucoup de photos que je ne garderai pas, pour que vous puissiez voir à quel point il est possible de s’approcher.

3 conseils pour s’approcher en photographie de rue

Faites partie de la scène

Parlez aux gens, obtenez des informations sur ce qui se passe devant vous. Les autres vous verront en train de photographier mais si vous faites connaître votre présence, vous faites maintenant partie de la scène, vous devenez un personnage de l’histoire. Vous êtes le photographe.
Je ne suis pas quelqu’un qui reste silencieux ou neutre quand je photographie, je vais parler aux gens autant que je peux. Pour clarifier les choses, je ne parle pas tout le temps à tout le monde et la plupart du temps je prends ma photo et passe mon chemin. Mais si je veux me rapprocher, j’irai souvent parler aux gens et je demanderai simplement ce qui se passe.

Plus vous en saurez sur un sujet, meilleures seront vos photos. Si vous voyagez et que vous photographiez dans une nouvelle ville, demandez simplement aux personnes qui y vivent de vous raconter leur histoire ou celle du lieu, et continuez à photographier tout en parlant. Vous serez surpris par le genre d’images que vous obtiendrez ainsi.

Pour mieux capturer cette scène avec ce cheval abandonné, je suis simplement allé parler aux gens.

Ne ressemblez pas à un photographe

Si vous vous approchez très près des gens pour prendre des photos, cela vous aidera tellement de NE PAS ressembler à un photographe. Si vous ressemblez à ce que les gens pensent être un photographe professionnel, ils vous demanderont pourquoi vous photographiez et ils risquent de gâcher une scène simplement en étant conscient de votre présence.

C’est la raison pour laquelle les appareils compacts sont si populaires en photographie de rue. Si vous êtes discret et que vous ressemblez à n’importe qui, vous n’aurez généralement aucun problème à prendre des photos très près.

En ce qui me concerne, je suis un gringo à Slavador et mon portugais n’est pas parfaitement courant. Avec un appareil photo compact, je ressemble à un touriste et la plupart des gens ne font pas attention au fait que je prenne des photos.

Utilisez donc des appareils compacts, et éventuellement un sac photo très léger, évitez les gros reflex et les zooms. Quant à moi, j’essaye de ne prendre aucun sac. J’ai juste un Ricoh GRII et maintenant une Gopro sur la poitrine pour pouvoir vous montrer ma production.

Une bonne tête de touriste masqué

Commencez par demander la permission

Si vous avez trop peur de vous lancer et de vous rapprocher des gens, mon conseil serait de commencer par demander la permission. Si vous débutez en photographie de rue, commencez simplement par faire des portraits. Lorsque vous voyez quelqu’un d’intéressant, allez le voir, montrez votre appareil photo et demandez en souriant si vous pouvez faire un portrait.

Déjà, vous serez surpris du nombre de personnes qui seront simplement d’accord et vous demanderont probablement d’envoyer la photo. Ensuite, cela vous habituera à parler et à interagir avec des inconnus.

Lorsque vous avez fait cela plusieurs fois et que vous êtes plus à l’aise avec le processus, arrêtez de demander la permission avant de photographier. Commencez à prendre des photos pendant que vous approchez quelqu’un, si vous êtes repéré en train de prendre des photos, alors vous demandez la permission de photographier et de faire un portrait. Et juste comme ça, vous serez passé de l’autre côté du miroir, où vous serez très proches de vos sujets.

Quand vous serez à l’aise pour demander des portraits, arrêtez de demander la permission.

Pour aller plus loin :


Ebook Gratuit - 9 Techniques de composition pour la Photographie de Rue