7 Astuces en photographie de rue pour les débutants

La photographie de rue est un genre difficile lorsque l’on débute. J’ai essayé d’analyser ma pratique actuelle pour voir ce qui avait évolué par rapport à mes débuts, ça pourra vous être utile si vous débutez.

Stop

La photographie de rue est une activité qui doit prendre toute votre attention. Vous pouvez la pratiquer en marchant et en continuant à penser à ce qui vous occupe en ce moment, mais un bon moyen de progresser est de s’y consacrer et de… s’arrêter.

Arrêtez-vous à un endroit, observez les gens, regardez la lumière, identifiez les formes et les lignes directrices, séparez les couleurs, attendez et profitez de ce moment. Vous commencerez à voir des photos partout.

Attention aux détails

Notre champ de vision est beaucoup plus large que la plupart des objectifs de nos appareils photos. Regardez les détails qui pourraient paraître anodins. Si vous vous approchez suffisamment, vous pourrez composer une photographie intéressante. Travaillez différentes valeurs de plans, et n’oubliez pas le plan serré.

Zoomez si vous voulez, mais je crois qu’il est encore préférable de s’approcher et de changer son point de vue, vous verrez de nouvelles choses dans le procédé.

Un plan serré peut servir à raconter une histoire ou donner plus d’empathie au spectateur de vos photos. Ça peut aussi faire des photos étonnantes, vibrantes, vivantes. Regardez le travail de Daido Moriyama si vous voulez un bon exemple.

Regardez les mains

Deux éléments sont essentiels chez les personnages de vos photographies : les yeux et les mains. N’oubliez pas les mains et soyez attentifs à ce qu’elles disent de la personne que vous photographiez.

Les mains sont d’excellents révélateurs d’une activité ou d’un mouvement, puis elles sont toujours expressives et disent beaucoup de la personne que vous photographiez. Conseiller de photographier les mains est aussi un bon moyen de vous dire de vous approcher de vos sujet.

Dans mes premières années de photographie de rue, j’essayais d’avoir un thème pour chaque sortie, et les mains sont souvent revenues dans ces thématiques.

L’air de rien

Photographier dans la rue sans en avoir l’air est en fait assez facile. Passez en mode vidéo, ou affichez ce que voit l’appareil sur son écran arrière. Puis donnez l’impression d’être en train de filmer une vidéo, avec votre appareil à bout de bras et à hauteur d’yeux. Avancez et déclenchez autant de fois que vous verrez une bonne photo.

Si votre écran est inclinable vers le haut, placez votre appareil au niveau de la hanche et regardez votre écran, personne ne saura vraiment si vous photographiez où êtes en train de régler votre boîtier. Mais nous savons vous et moi que vous serez en train de shooter 🙂

Pour aller toujours plus près :
9 techniques pour s’approcher en photo de rue

Essayez à 1600 ISO en mode P

Arrêtez de regarder votre appareil, que ce soit pour le régler ou pour voir vos photos, vous êtes en train d’en louper d’autres !

Choisissez un mode automatique qui vous permet quand même d’ajuster vos réglages, le mode P. Avec un réglage de sensibilité à 1600 ISO, votre appareil aura assez de latitude pour s’adapter à toutes les situations.

Libérez-vous l’esprit de la technique et continuez à chercher des photos.

Comment je règle mon appareil photo pour ne plus y penser

Testez la nuit avec des lumières artificielles

La nuit tout devient dramatique, original, intéressant. Prenez un trépied et essayez des pauses lentes en jouant avec les lumières de la ville. Ou restez à main levée et expérimentez avec des hautes sensibilités ou des vitesses lentes (en dessous du 1/30e de seconde).

Éventuellement mes expériences en photographie de nuit ont fini dans un livre qui n’est pas à proprement parler de la photographie de rue, mais les possibilités sont infinies. La nuit est un terrain de jeu à part entière, certains photographes font leur carrière dessus (c’est toi que je regarde, Todd Hido).

Le livre Ville Déserte

Quand une voiture me force à bouger avec mon trépied. Il y a parfois des hasards heureux.

Demandez la permission

Si vous suivez ce blog vous allez dire que je me répète 🙂 Le meilleur moyen de progresser en photo de rue quand on débute est de demander la permission pour un portrait. Ce procédé doit vous habituer à aller vers des inconnus et à les photographier.

Et puis vous pouvez tout à fait obtenir des réactions naturelles en discutant un peu tout en continuant à photographier. Avec l’expérience, vous pourrez commencer à photographier juste avant de demander la permission, et vous serez passé de l’autre côté du miroir.

Ebook Gratuit – à télécharger ici

Ebook Gratuit - 9 Techniques de composition pour la Photographie de Rue