Flickr est un vieillard mourant


Flickr était un site pionnier qui a totalement bouleversé la communauté des photographes et leur présence sur le web. A force d’immobilisme, le site a été dépassé par de nombreuses innovations et est maintenant sur la voie d’une mort lente et douloureuse.

Flickr est surtout une communauté

J’ai aimé Flickr depuis le premier jour. Je m’y suis inscrit par hasard en créant mon premier blog sur les nouveaux médias et la communication. Je n’y postais que des campagnes de communication dans un premier temps, mais lorsque je découvris la photo avec l’achat de mon premier Réflex je me plongeai en même temps dans la formidable communauté de Flickr.

Un réseau social ne vit que par ses membres, et Flickr n’échappe pas à ce constat. Flickr n’a vécu que grâce à sa communauté représentée essentiellement par :

  • les groupes
  • les commentaires
  • le système de contacts
J’avais délaissé pendant quelques mois Flickr, j’y postais de manière plus rare. Mais lorsque j’y revins avec l’achat de mon dernier boitier Nex5 + objectif Voigtlander 35mm je constatais que les commentaires étaient moins systématiques, que les statistiques étaient plus faibles.
Je me suis rassuré en me disant que c’était mon abandon de publications régulières qui en était la cause, puisqu’en publiant sur des groupes je retrouvais une activité sur mes photos. C’était un leurre. Certains groupes sont toujours actif, mais le gros de la communauté a déserté.
Lorsque j’entendais des critiques sur Flickr, même très récemment, je défendais encore le service. C’était en réalité une méconnaissance des nouvelles possibilités qu’offrent d’autres sites… Et après les avoir essayé, je dois reconnaître que Flickr est mort. Ou au moins un vieillard mourant à qui je ne donne plus longtemps à vivre vu l’immobilisme de Yahoo.
Flickr est mort, mais pas au combat

L’expertise doit être technique

En découvrant 500px.com, je me suis demandé si le prix en valait la chandelle, et je décidais de demander à la communauté Google Plus son avis. [aparté] Google plus est mon réseau de choix en ce moment, vous en pensez quoi ? Vous devriez m’ajouter à Google Plus, mon profil est là. [/aparté]

Dans les commentaires Anxelina y partageait un article que je vous invite à lire : Flickr is Dead

Il est écrit par Thomas Hawk, un de mes photographes préférés justement sur Flickr… Son analyse est imparable. Il suffit de vous poser la question « Lequel de ces deux albums préférez-vous » :

La réponse est évidente. Google+ l’emporte largement. Nous pouvons aussi constater que le trafic de Flickr a été divisé par 2 en moins de 2 ans
A mon avis l’avance qu’a prise Google Plus sur Flickr est avant tout technique :
  • simplicité pour le chargement de photos
  • rapidité de chargement
  • création et gestion d’albums naturelle
  • visualisation époustouflante et chargement progressif des photos

Ce qui fait une différence sur le web, c’est le bagage technique. En la matière Flickr a l’air d’un gros lourdaud. Flickr a perdu son expertise technique, donc sa communauté.

Flickr est (presque) mort, qui le remplacera ?

Google Plus émerge dans le partage de photos. Ce qui y est appréciable est la facilité avec laquelle il est possible de discuter avec la communauté et la simplicité de partage qui augmente l’effet viral d’une publication.

Mais un photographe pourrait-il choisir Google plus pour la création d’un portfolio ?

Pour un portfolio, je pencherais plutôt pour 500 px.com qui offre à mon avis de meilleurs services dédiés aux photographes, Google Plus étant alors un relais de publication, l’occasion de créer une communauté et de partager avec elle.

Qu’en pensez vous ? Vous utilisez toujours Flickr ? Vous aimez Google Plus ? Vous conseilleriez un autre site que 500 px.com pour la création de portfolio professionnels élégants ?

Les commentaires sont à vous.

[Update] Un article envoyé par une lectrice qui appuie ce propos : Why all the pros are leaving Flickr for 500px 

37 comments

  1. Je reste dubitative…
    non pas concernant l’immobilisme de flickr mais sur les réseaux cités… Google plus n’est pas encore fréquenté du grand public et est récent…
    500px.com n’est pas d’utilisation courante non plus…
    Donc pour au profit de qui flickr a t-il été déserté ? ….

  2. comment je ne suis pas d’accord 🙂

    FlickR c’est comme PBase, c’est une bibliothèque … tu cherches une photo prise avec tel type d’objo, tel type de film … pan, sur flickr, tu trouves en 1 seconde (idem avec pBase) …

    Google + a la limite présente mieux ses photos, mais doit etre comparé au systeme photos de FaceBook … c’est du « faux partage » : je veux dire par la que c’est juste pour qu’un photographe recoive juste des commentaires, mais les infos connexes, y a que dalle.

    Et un site moribond qui a un taux d’upload qui depasse les 6000 pics/minute … ca va, y a pire. (parce que allons jusqu’au bout : avec 600 000 000 d’utilisateurs, la plus grosse galerie photo à ce jour est Facebook, pas G+)

    Par ailleurs, FlickR reste le système le plus open avec ses API a dispo, ou tu peux tout charger sur ton site, et économiser une severe bande passante … tout ca pour quasiment que dalle.

      • ah bah il est beau le monsieur critique de ressource photo 🙂 bah pBase, c’est l’ancetre de FlickR. Meme principe, 100 fois plus austère … mais vraiment bien foutu quand on veut savoir le rendu d’un objectif (tous les EXIFS sont regroupés et permettent de creer des galeries à partir de ces dernieres) …

        http://www.pbase.com/

        Le premier site communautaire photo avant que « communautaire » et « marketing » ne fasse qu’un 🙂

        Je l’utilise depuis qu’il existe, soit 1999 🙂

  3. Picasa compresse les images de manière totalement dégueulasse. 500px est sympa pour la présentation, mais on est loin d’avoir toutes les fonctionnalités et la visibilité qu’on a sur Flickr.

    Donc Flickr restera mon outil principal encore longtemps, et ce surtout pour la qualité d’image qu’il offre.

  4. Attention aux raccourcis, Google+ n’est pas responsable du déclin de flickr car le service n’existe que depuis quelques semaines, et encore, parfois sur invitation.

    La présentation des photos de G+ est très bien; mais G+ est un peu trop fouilli encore à mon goût.
    Quand à 500px, le prix n’est pas le même sur flickr.

    Donc pour l’année à venir, je reste sur flickr.

    • ni Thomas Hawk ni ce billet ne prétendaient que Google plus était responsable.
      Le déclin de Flickr est un ressenti, que des chiffres controversés semblent étayer.
      L’avantage technique de Google+ est un constat, sans qu’il y ait un lien de cause à effet.

  5. Pingback:Google Trends for Websites est-il encore fiable ? | Guillaume Limare - blog

  6. Pour moi, ces outils se complètent et je vois en effet Flickr comme ma bibliothèque, mes archives, pas forcément l’endroit du partage certes mais rien que pour ça je ne suis pas prêt de le quitter. On peut donc juste regretter que le site évolue peu, mais de là à parler de sa mort, ça me paraît très très précoce… Espérons que la concurrence le fasse juste évoluer.

  7. Google + dispose de Picasa, perso flickR ne m’a pas attrapé. A cause de la nécessité d’avoir un compte Yahoo qui ne m’intéresse pas.

    Il est trop tôt pour déclarer Google mort, ils peuvent encore créer la surprise, et de même dur de savoir si Google + va s’imposer dans le domaine… quand les API seront disponibles on y verra plus clair!

  8. Je suis un peu novice, je viens de remettre après plus d’une décennie le pied dans la photo avec l’achat d’un compact de « qualité » (sony hx7v pour les connaisseurs) et j’envisage même d’acheter dans les mois qui viennent un reflex assez haut de gamme.

    Après avoir perdu des photos à cause d’une défaillance de mon matériel informatique et quand je dis défaillance, je parle de la défaillance d’un RAID5 (je suis informaticien donc je crois en toute modestie avoir fait un choix cohérent pour conserver mes données) et suite à l’achat de mon nouveau compact, j’ai décidé de prendre un abonnement chez Flickr il y quelques jours.

    Même si je connaissais et j’ai honte de l’avouer 500px, je crois toujours que mon choix a été le bon, tout d’abord pour le prix de moitié inférieure à celui de 500px mais aussi car les outils que propose 500px n’ont aucun interet pour moi.

    De plus, même si la majorité de mes achats, que ce soit des achats de matériels ou de services (dans le cas de flickr) sont précédés par des recherches de feedbacks assez poussées je dois bien l’avouer. Compte tenu du prix par rapport aux services fournis ainsi qu’à la communauté existante. Je n’ai aucun regret néanmoins si vous avez des arguments à m’opposer, je serais ravi de les « entendre ».

    Cordialement.

    All2505

    • je ne connais pas ce boitier et je vais aller voir cela immédiatement.
      Il est vrai que 500px est nettement plus cher, avec ma maigre expérience de 500px (je teste encore) il me semble que les services de portfolio sont plus professionnels, en tout cas je les trouve plus élégants.
      Et le système de partage et de découvert me semble plus élaboré que Flickr, en un mot fourre-tout » plus moderne.

      • Oui, c’est vrai en effet et un autre défaut de Flickr dans le même genre c’est la gestion des photos qu’on upload.
        Je m’explique, je débute tout juste donc avec Flickr et j’aimerais uploader toutes mes photos d’un coup et ensuite faire les albums car ayant un certains nombres de photo c’est long et fastidieux (malgré que je sois en fibre optique pour la petite anecdote) mais je n’ai pas trouvé d’option adéquate pour trier les photos afin de les placer dans des albums différents, enfin rien que permette de faire un tri de « masse » …

  9. Bonjour, je préfère de loin Flickr, il est simple, en français et coûte beaucoup moins cher, de la à dire qu’il soit déserté et dur, il tourne encore très bien, Google+ serait une alternative dans le futur en couplant les deux.
    Pour 500PX je le trouve trop cher et plus orienté professionnel que amateur (pas de français à croire)….
    Peut-être devrait il rendre Flickr plus au gout d’aujourd’hui et rendre l’interface plus attrayante.

  10. Pingback:Flickr n'est pas mort et Google+ n'est pas encore né | Guillaume Limare - blog

  11. Pingback:Flickr Explore | [Naro] Photo

  12. Pingback:Pourquoi le rachat de Tumblr par Yahoo est une excellente nouvelle

  13. Flickr est la plus grosse daube photographique : censure, photographes médiocres à 85 %, ergonomie désastreuse, présentation catastrophique des photographies. Les grands photographes n’y sont pas. Le temple du fric.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *